Plein phare sur le géocaching

Envie d’aventures sur les sentiers côtiers de Brest Terres Océanes ? Equipez-vous d’un GPS ou d’un téléphone portable et partez pour une chasse au trésor, pour le plaisir des yeux, avec une bonne session de Géocaching : cette activité de plein air qui ravit toutes les générations de promeneurs à travers le monde entier depuis plus de dix ans maintenant.

MAIS LES RÈGLES DU JEU, C’EST QUOI ?

Le but du Géocaching est simple : il s’agit de retrouver en pleine nature, à l’aide d’un GPS ou d’un smartphone, des boites cachées par d’autres personnes. Ces contenants sont généralement des boîtes de différentes tailles, de la micro cache (de la taille d’une pile AAA) au grand pot de pate à tartiner (vide, bien évidemment).

Ce jeu se pratiquant au niveau mondial, vous pouvez donc rechercher ces boîtes au trésor à l’international. Le mot « geocaching » est une synthèse du préfixe « geo » (d’origine grecque signifiant la Terre) et de « caching» (du verbe « to cache » en anglais, signifiant l’action de cacher, de dissimuler quelque chose), inventé aux Etats-Unis au début des années 2000.

Screenshot_20210527-150126_Geocaching

Voici le processus qui vous permettra de commencer à jouer :

  1. Téléchargez l’application ou connectez-vous sur le site geocaching.com et créez-vous un compte.
  2. Une fois identifié, cherchez les circuits qui vous tentent.
  3. Partez à l’aventure sur un circuit, munissez-vous de votre GPS ou smartphone, d’un crayon et de quelques petites babioles adaptées à la cache (un petit jouet Kinder, un Lego, une figurine, un coquillage… Mais attention : rien de liquide, de chimique ou qui se mange !)
  4. Trouvez la cache grâce à ses coordonnées GPS ou à votre boussole numérique.
  5. Signez le petit Logbook dans la boîte en notant votre pseudo et la date, laissez un petit objet souvenir en l’échangeant avec un autre déjà présent dans la boîte (si vous le souhaitez), puis commentez l’expérience dans l’application ou sur le site !

Note : vous pouvez parfois trouver dans l’une des caches que l’on appelle un « travelbug », un objet voyageur, qui est généralement amené à traverser des océans, qui se trouve muni d’un code, et qu’il est donc possible de suivre en temps réel via le site internet. N’hésitez pas à le faire bouger !

Du Geocaching sur la Route des Phares

Sur la Route des Phares nous vous proposons justement un circuit de caches original et adapté à tous les âges ; une façon ludique de parcourir la Route des Phares, qui vous permettra aussi de suivre les péripéties de notre petite mascotte, Loustik le pirate. A ses côtés, vous prendrez part à la plus grande chasse au trésor du monde !

4 circuits de découverte qui mènent chacun à plusieurs belles caches le long de la route, dont vous trouverez les codes ci-contre :

  • « Des légendes aux abers », du phare de Pontusval à l’Aber Wrac’h
  • «Iroise Bretagne », du phare de Trézien à la Pointe Saint Mathieu
  • « Rade de Brest », du phare de Sainte-Anne-du-Portzic au phare du Petit Minou
  • « Presqu’île de Crozon », de la tour Vauban au Toulinguet

5 caches sur l’île d’Ouessant  : 1 par phare de l’île !

Tout au long de ces circuits, les récits de Loustik vous feront découvrir l’histoire des lieux que vous parcourez, mieux comprendre le panorama qui s’offre à vous et vous donneront évidemment de nombreux détails si vous séchez pour trouver l’emplacement du trésor !

=> Pour une immersion dans le Geocaching spécial Routes des phares, lisez l’une de nos expériences en récit.