Soigneur d’un jour – Une journée exceptionnelle au plus près des animaux

Aujourd’hui j’ai nourri des gorfous sauteurs ! Je ne pensais pas pouvoir dire ça un jour. Oui, aujourd’hui j’ai été soigneuse d’un jour à Océanopolis. Ce parc marin, ma famille et moi le connaissons bien car nous y sommes abonnés depuis quelques années, mais aujourd’hui c’est différent. Je vais découvrir les coulisses et le métier de soigneur.

8h du matin. Nous sommes 3 privilégiées accueillies par Florence, médiatrice scientifique du parc. On s’installe autour d’un thé pour parler du déroulement de la journée puis on s’équipe de bottes et c’est parti.

On rencontre les 3 soigneuses avec qui on va passer la 1ère partie de la matinée et Florence nous montre les coulisses : chambres froides, nourriture, tableaux de référence pour chaque animal pendant que les soigneuses (les vraies) finissent de préparer les poissons.

Direction les loutres de mer. Quelques secondes d’attente et ça y est elles arrivent. Ou plutôt « ils arrivent » car il s’agit de 3 mâles de 3 ans et demi qui sont arrivés dans le parc dès leur plus jeune âge.

Adorables boules de poils on a du mal à croire que leur mâchoire a autant de puissance que celle d’un ours ! Les soigneuses nous expliquent qu’elles doivent redoubler de créativité pour leur trouver des jouets qui tiennent le choc et dont les loutres ne se lassent pas rapidement.

Le moment que j’ai préféré avec les loutres : on leur a lancé des friandises (gros glaçons avec des calamars à l’intérieur), qu’elles ont toutes collectionnées dans leurs petites poches sous les bras avant de les croquer allongées sur le dos dans leur bassin.

Maintenant place aux phoques veau marins. Cette fois nous sommes invitées à venir leur caresser le ventre et manipuler les pattes arrières. C’est important qu’elles se laissent toucher par des inconnus (en cas de changement de vétérinaire par exemple), cela fait partie de leur training. Le phoque que j’ai pu approcher s’appelle Torpenn, il est né ici dans le parc. On ne verra pas sa maman pour ce repas, elle n’a pas faim en ce moment car elle fait sa mue. Je suis toujours amusée par l’allure gauche et pataude à terre de ces incroyables nageurs.

Retour au point d’accueil, on enfile un ciré et un surpantalon. En route vers la manchotière à présent.

C’est mon moment préféré de la journée car nous sommes encerclées des manchots et leur distribuons directement le poisson. J’essaie de faire un partage équitable de mes poignées de poissons. D’abord les manchots papous puis les gorfous sauteurs, ils sont tellement nombreux ! Dans un coin de la manchotière un papa papou couve son petit. On le laisse tranquille, ce matin c’est madame qui se nourrit et la prochaine fois ce sera monsieur. L’égalité des sexes pour élever leurs petits, bravo les manchots !

Après toutes ces émotions, on passe au nourrissage des poissons. Florence nous explique ce que mangent les différentes espèces et on met la main à la pâte pour découper les poissons puis collecter des artémias, animal planctonique, dans les cuves afin de nourrir les poissons tropicaux.  On replonge dans les coulisses, à travers les pièces secrètes que le public ne voit jamais, (filtres géants, quarantaine…), et on accède au-dessus du bassin tropical où se trouve l’immense poisson Napoléon. 

Les plus petites espèces multicolores, poissons chirurgiens, poissons papillons…, se pressent pour manger. On passe ensuite nourrir et voir voler les raies avec les tarpons et limules espèce au sang bleu au pouvoir extraordinaire.

Nouvelle pièce, nouveau privilège, nous allons bouturer du corail. Si tout se passe bien ma petite bouture sera replacée dans l’un des bassins un jour.

Retour à la réalité, questionnaire de satisfaction et clap de fin pour cette matinée riche en émotions. Une pause est bienvenue au restaurant du parc après cette matinée très intense.

Il y a tellement à voir, à faire : observer les animaux, les nourrir, échanger avec les soigneurs et notre guide…Il faudrait pouvoir vivre l’expérience au moins 2 fois !

Sophie

Sophie

Juillet 2019

Horaires

Tous les jours sauf le vendredi
8h du matin
Réservation obligatoire

Tarifs

  • 150 € (tarif plein)
  • 100 € (tarif réduit)